Guide du rempotage des plantes d'intérieur

Guide du rempotage des plantes d'intérieur

Le printemps est le moment parfait pour donner un petit coup de pouce à vos plantes d'intérieur en les rempotant. Ce processus consiste à transférer une plante dans un nouveau pot avec un substrat frais, offrant ainsi plus d'espace pour les racines et les nutriments nécessaires à leur croissance.

Dans ce guide, nous vous expliquerons pourquoi, quand et comment rempoter vos plantes d'intérieur pour les aider à s'épanouir.

 

Pourquoi faut-il rempoter ?

  • Favoriser la croissance : Lorsque les plantes grandissent, leurs racines ont besoin d'espace pour se développer. Si elles sont confinées dans un pot trop petit, les racines peuvent commencer à s'emmêler et à s'entrelacer, limitant ainsi la croissance de la plante. Avec plus d'espace pour s'étendre, les racines peuvent absorber plus d'eau et de nutriments, ce qui se traduit par une croissance plus robuste et des plantes plus saines.
  • Renouveler le substrat : Le substrat, ou terreau, dans lequel les plantes sont cultivées, se décompose naturellement avec le temps. Cette décomposition entraîne une perte de structure du substrat, ce qui peut affecter sa capacité à retenir l'eau et les nutriments nécessaires à la plante. De plus, au fil du temps, le substrat peut devenir compacté, ce qui limite la circulation de l'air et le drainage adéquat de l'eau. En rempotant les plantes, vous avez l'occasion de remplacer le vieux substrat par un nouveau frais et nutritif.
  • Prévenir la stagnation : Lorsque les racines des plantes deviennent trop enchevêtrées dans leur pot, cela peut entraîner une stagnation de l'eau autour des racines. Cette stagnation peut causer des problèmes tels que la pourriture des racines et le développement de maladies fongiques. Une mauvaise circulation de l'eau peut également entraîner une accumulation de sels minéraux dans le substrat, ce qui peut être nocif pour les plantes. 

 

Quand faut-il rempoter ?
  • Au printemps : Pendant cette période, la plupart des plantes entament leur phase de croissance active, ce qui signifie qu'elles sont en train de produire de nouvelles feuilles, de nouvelles tiges et de nouvelles racines. En rempotant vos plantes au printemps, vous leur donnez le temps de s'adapter au nouveau pot et au nouveau substrat avant que la saison de croissance ne soit à son apogée. La lumière naturelle et la chaleur du printemps encouragent également une croissance saine et vigoureuse, ce qui favorise la reprise après le rempotage.
  • Tous les 1 à 2 ans : La plupart des plantes d'intérieur doivent être rempotées tous les 1 à 2 ans pour maintenir leur santé et leur vigueur.  Cependant, rappelez-vous que certaines plantes peuvent avoir des besoins différents en matière de rempotage en fonction de leur croissance et de leur développement individuels, il est donc important de surveiller attentivement l'état de vos plantes et de les rempoter au besoin.

 

Choisir le bon pot et substrat :

  • Taille du pot : Optez pour un pot légèrement plus grand que le précédent, permettant ainsi à la plante de continuer à croître confortablement. Une règle générale consiste à choisir un pot avec un diamètre supérieur d'environ 2 centimètres par rapport au pot précédent. Cela donne suffisamment d'espace pour les racines à développer, sans pour autant surdimensionner le pot, ce qui pourrait entraîner un excès de terreau et une rétention excessive d'eau. Nous vous conseillons l'utilisation de pots transparents car ils permettent de surveiller facilement le développement des racines. Vous pouvez les trouver ici.
  • Drainage : Assurez-vous que le pot que vous choisissez a des trous de drainage au fond. Ces trous permettent à l'eau en excès de s'écouler du pot, évitant ainsi tout engorgement du substrat et prévenant la pourriture des racines. Il est essentiel de ne jamais rempoter directement dans un cache-pot sans trous de drainage, car cela peut piéger l'eau autour des racines de la plante, entraînant des dommages graves.
  • Substrat : Utilisez un substrat de qualité spécifique à chaque type de plante, offrant un bon drainage et une bonne rétention d'eau. Chaque espèce de plante a des besoins différents en matière de substrat, donc assurez-vous de choisir celui qui convient le mieux à votre plante. Par exemple, les succulentes nécessitent un substrat bien drainant, tandis que les plantes tropicales peuvent nécessiter un substrat plus riche et plus retentif en eau. Optez toujours pour un substrat de qualité pour fournir à vos plantes les meilleurs conditions de croissance possibles. Chez Belem Bouture, nous proposons une gamme de mélanges de substrats à découvrir juste ici.  

 

Les étapes du rempotage :

 

 


  1. Commencez par déposer une couche de substrat frais au fond du pot. Cette couche permettra de soutenir les racines de la plante et favorisera un bon drainage.
  2. Avec précaution, retirez la plante de son pot précédent en basculant légèrement le pot et en exerçant une pression douce sur les parois du pot. Si les racines sont visiblement enchevêtrées ou compactées, vous pouvez les démêler délicatement à l'aide de vos doigts ou d'un outil approprié pour favoriser une meilleure croissance.
  3. Une fois que la plante est retirée de son pot précédent, placez-la au centre du nouveau pot. Assurez-vous que la plante est positionnée à la même profondeur qu'elle l'était dans son pot précédent. Remplissez ensuite les espaces vides autour des racines avec du substrat frais.
  4. Une fois que la plante est bien en place dans son nouveau pot et que les espaces vides sont comblés avec du substrat frais, tassez légèrement le substrat autour de la plante pour éliminer les poches d'air. Ensuite, arrosez abondamment la plante pour aider à régler le substrat et pour s'assurer que les racines sont bien hydratées.
  5. Une fois que vous avez terminé ces étapes, votre plante est prête à prospérer dans son nouveau pot. Placez-la dans un endroit approprié en fonction de ses besoins en lumière et en humidité, et surveillez attentivement son état dans les jours suivants pour vous assurer qu'elle s'adapte bien à son nouvel environnement.

 

Les soins post-rempotage :

  • Placez la plante dans un endroit lumineux mais à l'abri du soleil direct pendant quelques jours. Cela permettra à la plante de se rétablir progressivement tout en bénéficiant de la lumière nécessaire à sa croissance. Assurez-vous également de ne pas la placer près de sources de chaleur directe, comme les radiateurs, car cela pourrait aggraver le stress de la plante suite au rempotage.
  • Évitez de fertiliser la plante immédiatement après le rempotage pour éviter de stresser les racines nouvellement transplantées.
  • Maintenez un arrosage régulier, en permettant au substrat de sécher légèrement entre les arrosages.  Vous pouvez vérifier l'humidité du substrat en enfonçant votre doigt dans le sol ; s'il est sec sur une certaine profondeur, c'est le moment d'arroser. En général, il est préférable d'arroser moins souvent mais plus abondamment plutôt que de donner de petites quantités d'eau fréquemment.

 

Le rempotage est un geste bénéfique qui favorise leur croissance et leur santé. En suivant ce guide et en prenant soin de vos petites pousses tout au long du processus, vous leur offrez la meilleure chance de s'épanouir dans un environnement optimal. Alors, sortez vos pots et vos substrats, et donnez à vos plantes un nouveau départ ! Vous serez émerveillé de voir à quel point elles prospéreront tout au long de la saison !

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.